Dynamo

Un conducteur qui fauche un champ magnétique est le siège d'une tension induite: il est donc devenu un générateur.

La dynamo est un générateur tournant qui utilise ce principe. Elle est constituée de trois éléments: le stator, partie fixe, le rotor, partie mobile, et le collecteur, monté sur l'axe du rotor.

Le stator (inducteur) est constitué d'un aimant permanent ou d'un électro-aimant, à l'origine du champ magnétique. Le rotor (induit) est constitué d'un tambour mobile autour d'un axe, l'arbre. Des conducteurs sont logés dans des encoches à la périphérie de ce tambour, qui peut être entraîné par un moteur, une turbine, la force du vent (éolienne) ou encore... à la force du mollet (c'est le cas pour une dynamo montée sur un vélo).

Quand le tambour tourne, les conducteurs du ou des bobinages fauchent le champ magnétique produit par l'aimant et deviennent le siège d'une tension induite.

Le rôle du collecteur est de recueillir cette tension induite, à l'aide de contacts glissants, afin de l'acheminer vers le circuit extérieur.